AccueilGalerieFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
                                 Important - Le forum n'est plus très actif. Si vous avez besoin d'aide par rapport au forum, ou pour d'autres raisons, vous pouvez envoyer un e-mail à l'administrateur Théomisès à ce lien.

Partagez | 
 

 Il était une fois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Lun 26 Nov 2012 - 21:25

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci desus mais cela n'empechait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Oeil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard percant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinoceros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le chatiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :
- mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!
Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font pendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants...

_________________


* Merci OrganX *


Dernière édition par Théomisès le Ven 19 Avr 2013 - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
ulysse 81
Comte
Comte
avatar

Messages : 370
Age : 17

Localisation : belgique, sur le forum de l'alliance
Inscrit : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 19 Avr 2013 - 12:39

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci desus mais cela n'empechait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Oeil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard percant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinoceros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le chatiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :
- mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!
Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font pendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental
Revenir en haut Aller en bas
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 19 Avr 2013 - 12:44

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci desus mais cela n'empechait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Oeil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard percant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinoceros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le chatiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :
- mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!
Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font pendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre...

_________________


* Merci OrganX *


Dernière édition par Théomisès le Ven 19 Avr 2013 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
ulysse 81
Comte
Comte
avatar

Messages : 370
Age : 17

Localisation : belgique, sur le forum de l'alliance
Inscrit : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 19 Avr 2013 - 12:47

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci desus mais cela n'empechait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Oeil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard percant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinoceros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le chatiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :
- mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!
Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font pendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental. Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prennait pour une girafe
Revenir en haut Aller en bas
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 19 Avr 2013 - 12:48

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci desus mais cela n'empechait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Oeil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard percant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinoceros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le chatiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font pendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prennait pour une girafe . Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet...

_________________


* Merci OrganX *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
ulysse 81
Comte
Comte
avatar

Messages : 370
Age : 17

Localisation : belgique, sur le forum de l'alliance
Inscrit : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 25 Avr 2013 - 12:39

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci desus mais cela n'empechait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Oeil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard percant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinoceros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le chatiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prennait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique)...
Revenir en haut Aller en bas
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 25 Avr 2013 - 12:43

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci desus mais cela n'empechait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Oeil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard percant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinoceros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le chatiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prennait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français...

_________________


* Merci OrganX *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
sifou
Baron
Baron
avatar

Messages : 158
Age : 49

Localisation : constantine
Inscrit : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 25 Avr 2013 - 20:53

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feint de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur terre, il plu de l'élérhipopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat ...
Revenir en haut Aller en bas
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Mer 1 Mai 2013 - 18:23

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feint de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur terre, il plu de l'élérhipopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui...

_________________


* Merci OrganX *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
ulysse 81
Comte
Comte
avatar

Messages : 370
Age : 17

Localisation : belgique, sur le forum de l'alliance
Inscrit : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 30 Mai 2013 - 12:44

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feint de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur terre, il plu de l'élérhipopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors...
Revenir en haut Aller en bas
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 30 Mai 2013 - 19:29

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs...

_________________


* Merci OrganX *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
ulysse 81
Comte
Comte
avatar

Messages : 370
Age : 17

Localisation : belgique, sur le forum de l'alliance
Inscrit : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 6 Juin 2013 - 12:36

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs on eu le culot de dire que c'était eu qui avait détruit la ville de troie...
Revenir en haut Aller en bas
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 6 Juin 2013 - 19:59

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs eurent le culot de dire que c'était eux qui avaient détruit la ville de Troie.Tout le monde les crurent et ils créèrent même un livre, une poésie, l'Iliade! Énorme bobard que voilà! ...

_________________


* Merci OrganX *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
ulysse 81
Comte
Comte
avatar

Messages : 370
Age : 17

Localisation : belgique, sur le forum de l'alliance
Inscrit : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 7 Juin 2013 - 12:33

--------------------------------------------------------------------------------



Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs eurent le culot de dire que c'était eux qui avaient détruit la ville de Troie.Tout le monde les crurent et ils créèrent même un livre, une poésie, l'Iliade! Énorme bobard que voilà! Mais nous connaissons beaucoup d'autres histoires comme celle-là.
ex: Vercingetorix et César (ce n'était pas les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets mais les pigeons!!! Voila pourquoi la France est remplie de pigeons .
Mais nous avons aussi comme exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 7 Juin 2013 - 12:40

--------------------------------------------------------------------------------



Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs eurent le culot de dire que c'était eux qui avaient détruit la ville de Troie.Tout le monde les crurent et ils créèrent même un livre, une poésie, l'Iliade! Énorme bobard que voilà! Mais nous connaissons beaucoup d'autres histoires comme celle-là.
ex: Vercingetorix et César (ce n'était pas les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets mais les pigeons!!! Voila pourquoi la France est remplie de pigeons .
Mais nous avons aussi comme exemple des choses que vous trouverez dans des livres d'histoires, hein, nous on va pas se casser la nénette à cherchez pour vous! Na!

_________________


* Merci OrganX *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
ulysse 81
Comte
Comte
avatar

Messages : 370
Age : 17

Localisation : belgique, sur le forum de l'alliance
Inscrit : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 7 Juin 2013 - 12:46

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs eurent le culot de dire que c'était eux qui avaient détruit la ville de Troie.Tout le monde les crurent et ils créèrent même un livre, une poésie, l'Iliade! Énorme bobard que voilà! Mais nous connaissons beaucoup d'autres histoires comme celle-là.
ex: Vercingetorix et César (ce n'était pas les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets mais les pigeons!!! Voila pourquoi la France est remplie de pigeons .
Mais nous avons aussi comme exemple des choses que vous trouverez dans des livres d'histoires, hein, nous on va pas se casser la nénette à cherchez pour vous! Na! Mais certaine sont vrais ....
Revenir en haut Aller en bas
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Ven 7 Juin 2013 - 12:48

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre!

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs eurent le culot de dire que c'était eux qui avaient détruit la ville de Troie.Tout le monde les crurent et ils créèrent même un livre, une poésie, l'Iliade! Énorme bobard que voilà! Mais nous connaissons beaucoup d'autres histoires comme celle-là.
ex: Vercingetorix et César (ce n'était pas les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets mais les pigeons!!! Voila pourquoi la France est remplie de pigeons .
Mais nous avons aussi comme exemple des choses que vous trouverez dans des livres d'histoires, hein, nous on va pas se casser la nénette à cherchez pour vous! Na! Mais certaine sont vraies mais on s'en fout on les dira pas!

_________________


* Merci OrganX *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
ulysse 81
Comte
Comte
avatar

Messages : 370
Age : 17

Localisation : belgique, sur le forum de l'alliance
Inscrit : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 12 Sep 2013 - 19:29

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre! 

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs eurent le culot de dire que c'était eux qui avaient détruit la ville de Troie.Tout le monde les crurent et ils créèrent même un livre, une poésie, l'Iliade! Énorme bobard que voilà! Mais nous connaissons beaucoup d'autres histoires comme celle-là.
ex: Vercingetorix et César (ce n'était pas les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets mais les pigeons!!! Voila pourquoi la France est remplie de pigeons .
Mais nous avons aussi comme exemple des choses que vous trouverez dans des livres d'histoires, hein, nous on va pas se casser la nénette à cherchez pour vous! Na! Mais certaine sont vraies mais on s'en fout on les dira pas! Parce ce que on à pas envie et que c'est pas important.
Revenir en haut Aller en bas
Théomisès
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 3722
Age : 16

Localisation : En Belgique, sur mon ordinateur
Inscrit : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 3 Oct 2013 - 12:34

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre! 

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs eurent le culot de dire que c'était eux qui avaient détruit la ville de Troie.Tout le monde les crurent et ils créèrent même un livre, une poésie, l'Iliade! Énorme bobard que voilà! Mais nous connaissons beaucoup d'autres histoires comme celle-là.
ex: Vercingetorix et César (ce n'était pas les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets mais les pigeons!!! Voila pourquoi la France est remplie de pigeons .
Mais nous avons aussi comme exemple des choses que vous trouverez dans des livres d'histoires, hein, nous on va pas se casser la nénette à cherchez pour vous! Na! Mais certaine sont vraies mais on s'en fout on les dira pas! Parce ce que on à pas envie et que c'est pas important.
ainsi finit l'histoire des hyppos et commence celle de ...

_________________


* Merci OrganX *
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/xaphok
ulysse 81
Comte
Comte
avatar

Messages : 370
Age : 17

Localisation : belgique, sur le forum de l'alliance
Inscrit : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Il était une fois...   Jeu 3 Oct 2013 - 12:47

Il était une fois, dans un somptueux château un éléphant vert et bleu. Il passait ses journées à féliciter les rouges contrairement aux deux oublieuses ci dessus mais cela n’empêchait pas que les rouges n'en manquaient pas une ! Je reconnaissais bien là, Œil de Lynx et ses acolytes qui ne rataient jamais rien. Leur regard perçant leur permis de découvrir l'arrivée au loin de deux cavaliers dont les montures n'étaient autres que des Rhinocéros, leurs ennemis jurés de toujours ... Immédiatement Choupa Choup, la magnifique femelle éléphant bleue réagit et dit à son époux :

" Je crois que nous allons devoir sortir les haricots... ". Son mari lui répond :

"Ma Choupa Choup adorée ! ils ont déjà atteint le sommet de nos donjons, on va les utiliser, très bonne idée ! "

Tout à coup Choupa Choup passa du bleu au rose, rose de la honte car elle se souvint que ayant craqué dans son régime elle s'était déjà enfilé tous les haricots ... Ne souhaitant pas avoué son honteux juste à Manuel son mari elle feind de les jeter par dessus la muraille du donjon priant au miracle, et ses prières furent entendues car tout à coup une forêt de haricots entoura tout le château ainsi qu'à mille lieux à la ronde et cette forêt était si dense qu'elle stoppa net nos deux rhinocéros complètement sidérés de constater que des haricots poussaient aussi vite. Ils se consultèrent du regard, puis le plus gros des deux décida d'abandonner leur tentative d'assaut et qu'il était préférable de faire demi tour avant que la nuit tombe lorsque soudain ils se sentirent cernés par une meute de poulets de garde particulièrement mécontents. En effet, sans s'en apercevoir, nos deux rhino avaient écrasé le coq ! Le vénérable, l'ancêtre, leur papa !!!! Ni une, ni deux un énorme filet retomba sur eux et ils se retrouvèrent entrain de se ballotter dans le vide sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient, tandis qu'au même instant ils entendirent les chants guerriers des poules désormais veuves. Les rhino craignaient le châtiment qui les attendait, car tout le monde sait qu'une poule sans son coq c'est comme un poisson sans bicyclette. Tamaro le le plus gros des Rhino souffla à l'oreille de son compagnon :

- Mon gros m'est avis que nous allons nous retrouver face au supplice des pastèques... Tu crois pas qu'on devrait s'enfuir pendant que ces deux lourdeaux exécutent la très fameuse danse du rhino féroce ? remonte ton string panthère mon doudou et filons par la fenêtre! 

Mais les Rhinos ne parvinrent pas à passer par le fenêtre! Alors, à ce moment là,
ils se font prendre par les hippopotames qui avaient oublié que c'était des éléphants à cause de leur problème mental . Une fois au paradis des hippos, il consultèrent un psychiatre qui se prenait pour une girafe. Quelle drôle d'idée! Mais laissons nos compagnons en paix et retournons sur Terre, ou du nouveau se produisit. En effet les Francais ont envoyer leur armée combattre les conquistador sur le nouveau monde(Amérique) . Et dans le monde des élépoporos, le sol s'effondra et sur Terre, il plu des élérhinopopotames. Inutile de dire que les Français ne cèdent à l'appel de suivre leur combat et s'enfuirent vers la Grèce ou ils rencontrèrent le dé-nommé Ulysse qui était en train de faire le siège de Troie. Alors, il se passa quelque chose d'étrange. Ce n'était pas des Français! C'était les rhinos, les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets! Il continuait à pleuvoir. Les grecs furent obligés de fuir, pour ne pas mourir écrasés et ils laissèrent un cheval de bois pour prier les dieux d'arrêter ce déluge! Les murs et la ville de Troie s'effondrèrent sous le poids. Il n'y eu pas un survivant. Couverts de honte, les grecs eurent le culot de dire que c'était eux qui avaient détruit la ville de Troie.Tout le monde les crurent et ils créèrent même un livre, une poésie, l'Iliade! Énorme bobard que voilà! Mais nous connaissons beaucoup d'autres histoires comme celle-là.
ex: Vercingetorix et César (ce n'était pas les hippos, les éléphants verts et bleus et les poulets mais les pigeons!!! Voila pourquoi la France est remplie de pigeons .
Mais nous avons aussi comme exemple des choses que vous trouverez dans des livres d'histoires, hein, nous on va pas se casser la nénette à cherchez pour vous! Na! Mais certaine sont vraies mais on s'en fout on les dira pas! Parce ce que on à pas envie et que c'est pas important.
ainsi finit l'histoire des hyppos et commence celle de Patapouf, un patapoufien qui rêvait de patapoufier près de patapif qui lui patapoufiait près de ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» il était une fois 1720
» Il était une fois... un homme-lézard
» [JEU] Il était une fois....
» Il était une fois un Pokémon qui voulait faire un Nuz'...
» Il était une fois...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chrysopoles - Alliance FCH :: Les Lieux Publics :: Taverne :: Stade-
Sauter vers: